Skip to Content
Centre national des arts plastiques

Galerie Hervé Bize

Share Share Share Share Share

« Another Self» exposition d'Alexandra Sand

Soutien aux galeries/exposition

Arts plastiques - Exposition
12 septembre • 02 novembre 2019

Principalement d'ordre nomadique, la démarche protéiforme d'Alexandra Sand (Slobozia, Roumanie, 1990), incluant vidéo, installation, performance et dessin, s'exerce autour du corps, le sien qu'elle use comme matériau d'élection. Elle interroge différentes approches, formes de perceptions ainsi que l'impact du Temps, particulièrement les phénomènes de cyclicité.

Intitulée Another Self, cette exposition s'est construite en plusieurs phases et a donné lieu à deux séjours de l'artiste à Nancy au cours desquels la pièce principale de l'exposition, une sculpture singulière au titre éponyme, qui s'apparente formellement à un gisant, a ainsi pu être réalisée.

Lors de son séjour à la Villa Médicis à Rome en 2015-2016, ont débuté des échanges entre l'artiste et Yves Coppens à propos de la Vénus de Lespugue, petite figurine du paléolithique autour delaquelle Alexandra Sand a développé la dialectique de l'exposition que nous présentons.

D'emblée, la référence à cette Vénus nous plonge dans la vertigineuse histoire de la sculpture et du moulage mais à partir d'une lecture anacyclique de la Vénus, en miroir, Alexandra Sand effectue par la-même un travail de déconstruction de la réalité — et d'idéologies qui questionnent autant l'Êtreque l'Avoir, l'inné que l’acquis, l'individu que le groupe.

Another Self sera complétée d'un ensemble d'oeuvres sur papier, d'éléments d'archives (livres ou documents) liés à l'ensemble des recherches menées par l'artiste autour du projet.

 

Exposition réalisée avec le soutien aux galeries / exposition du Cnap.

Dernière mise à jour le 04 nov. 2019

Galerie Hervé Bize

17 - 19, rue Gambetta
54000 Nancy
France
Téléphone : 03 83 30 17 31
Télécopie : 03 83 30 17 17
Site internet : http://www.hervebize.com
Directeur : hervé Bize
Téléphone : 0383301731
Accès mobilité réduite